Politique et stratégie R&D






POLITIQUE ET STRATEGIE R&D :

Pour concrétiser sa vision de la Recherche et développement, l’UPF adopte une stratégie appuyée sur la certitude que les solutions de demain pour résoudre les questions complexes auxquelles nos sociétés sont confrontées, se situent autant dans la solidité et l’excellence d’une base de recherche et de création que dans les interfaces entre les disciplines.
Cette stratégie se traduit par la mobilisation de la communauté scientifique locale autour de trois grands défis scientifiques et sociétaux qui se situent au-delà des structures universitaires et qui correspondent aux forces de recherche présentes et aux voies d’avenir à développer :

Défi 1

Accompagner l’innovation et la mutation des marchés

On assiste actuellement à un véritable changement de paradigme, avec le passage d'une approche fortement segmentée par corps de métier à une approche plus systémique, globale et pluridisciplinaire (énergie, santé, environnement, sécurité, accessibilité, etc.).
Les pratiques professionnelles sont amenées à évoluer, poussées en cela également par le foisonnement de nouveaux matériaux, produits, technologies et de nouvelles règlementations qui impactent la conception et les techniques comme de la maintenance et conduisent à des évolutions importantes des règles de l'art et des normes. Ces ruptures entraînent un besoin fort de partage et de mise à jour des connaissances, d’acquisition de nouvelles compétences et nécessitent un accompagnement important, tant au niveau de l’information que de la formation de l’ensemble des acteurs de la filière.
Une des missions de l’UPF est d'accompagner les artisans dans ces mutations, et d’organiser et de diffuser les connaissances issues de la recherche. En cohérence avec son positionnement de centre de recherche « en avance de phase » (veille, R&D, innovation, etc.), sa mission de transfert des connaissances, ses ressources et compétences distinctives (experts de haut niveau), l’UPF entend :

  • - concentrer son action directe sur les sujets innovants, émergents et en essor, sur lesquels elle dispose de compétences spécifiques et de valeur ajoutée, en se focalisant sur des cibles naturelles ou représentant des enjeux importants (MOA, MOE, cadres d’entreprises, industriels, négociants, exploitants) ;
  • - mettre ses compétences et expertises pour aider à développer plus largement et plus rapidement les formations attendues sur les sujets en croissance ;
  • - contribuer à la professionnalisation de certains artisans, en partenariat avec les organismes en charge de leur formation.
Défi 2

Gérer et valoriser les ressources naturelles de manière responsable

L’évolution industrielle que connaît le Maroc depuis des décennies a bien sûr permis une croissance économique considérable, mais elle a aussi exercé une pression sur les ressources naturelles parmi lesquelles certaines ne sont pas renouvelables. Une approche qui fait intervenir de manière plus significative la recherche permettra d’inverser le mouvement et d’envisager une gestion durable des ressources naturelles et de leur usage.
De nombreux chercheurs faisant figure de chefs de file dans leur domaine abordent sous différents angles les questions de la gestion responsable des ressources naturelles et de leur valorisation.
L’UPF apporte déjà des contributions importantes à divers domaines liés à l’aménagement du territoire, via sa nouvelle filière de formation Paysage, Aménagement et Urbanisme.
En ce sens, l’UPF entend relever ce défi en investissant dans des compétences avérées dans le domaine de la gestion intégrée et globale des ressources, tant au niveau de la production et de la fabrication de produits, qu’au niveau de la consommation d’énergie, de la logistique ainsi que de l’élaboration de nouveaux modèles d’affaires écoresponsables. Ainsi l’UPF ambitionne de se distinguer sur les procédés verts, l’efficacité énergétique et environnementale ainsi que les modes alternatifs de production de l’énergie.

Défi 3

Mettre au point les systèmes intelligents de demain 

L’évolution de nos sociétés, avec les grandes mutations dont nous sommes témoins, met en perspective notre obligation de conduire les changements, qu’ils soient volontaires où à marche forcée. Désormais, la question prioritaire n’est plus seulement de diminuer son empreinte carbone, mais aussi de réduire sa facture énergétique, faire de tangibles économies financières, tout en améliorant le confort et la sécurité des citoyens.
En effet, avec le déploiement des compteurs intelligents, des réseaux haut débit, de la profusion de nouveaux capteurs, du défi de l’utilisation des ondes tout en respectant les habitants, le paysage, la santé et la mise à disposition de plateformes en open source, les innovations logicielles connaissent une nouvelle accélération.
La vague numérique révolutionne des pans entiers de notre société à travers un écosystème d’objets intelligents interconnectés, pilotables à distance. Désormais, la « Smarthome » est à portée de Smartphone…
Cette vague numérique bouscule les approches traditionnelles en matière de conception, de mise en œuvre et d’exploitation des produits. Le Smart rime aujourd’hui avec maquette numérique, gestion informatisée, valorisation des données Big Data, services évolués, mobilité, agilité, etc.
En définitive, ce défi concerne le développement, la modélisation et le contrôle-commande de systèmes intelligents ambiants et dans une certaine mesure « robotiques ».
Ceci permet de s’ouvrir aux formes d’assistance aux activités quotidiennes :

  • - l’assistance physique (assistance à la mobilité ou au déplacement) à travers le concept de capteurs et robots portables ;
  • - l’assistance cognitive via des systèmes robotiques en réseau (agents intelligents, agents incarnés et robots compagnons) autour des concepts de la robotique ubiquitaire et de l’intelligence ambiante.

Pour ces deux formes, des fonctions d’observation de haut niveau sont nécessaires pour la reconnaissance du contexte de l’utilisateur (son intention, ses activités, sa localisation, etc.).




Newsletter

Code antispam : 3629954
Nom:
Email:

Facebook